P R E S S E

Photo: Catherine Musgrove, 2016

«Jessica Latouche, une soprano qui a le vent dans les voiles», Portrait dans le journal Le Fil, juillet 2019

«[...] la splendide voix de Jessica Latouche attire l’attention sur le personnage secondaire d’Anna.» - Louis Bilodeau, Avant-scène Opéra, mai 2019 (Nabucco, G. Verdi, Opéra de Québec, Giuseppe Grazioli, chef d'orchestre, Michael Cavanagh, Metteur en scène)  https://www.asopera.fr/fr/productions/3551-nabucco.html

«La soprano Jessica Latouche, qui, dans le rôle d’Anna, faisait ses débuts à l’Opéra de Québec, a fait belle impression avec des harmoniques puissantes, à la fin du premier acte et une belle intensité dramatique sur les planches.»  - Yves Leclerc, Journal de Québec, mai 2019 (Nabucco, G. Verdi, Opéra de Québec, Giuseppe Grazioli, chef d'orchestre, Michael Cavanagh, Metteur en scène) https://www.journaldequebec.com/2019/05/12/contemporain-et-pertinent

«[...] Alain Coulombe, en Grand prêtre de Belos, et Jessica Latouche, en sœur de Zaccharia, offrent une performance vive et juste — dommage qu’on les voit si peu. » - Josiane Desloges, journal le Soleil, mai 2019 (Nabucco, G. Verdi, Opéra de Québec, Giuseppe Grazioli, chef d'orchestre, Michael Cavanagh, Metteur en scène) https://www.lesoleil.com/arts/musique/nabucco-a-lopera-de-quebec-quelques-eclaircies-dans-la-grisaille-11cbbd61e272abd11bcf7b24c32a0604

« After intermission, the OSQ Chorus joined the orchestra to present two psalms that are rarely encountered on concert programs. The first was Psaume CXXXVI of Gabriel Fauré (“Super flumina Babylonis”). [...] The piece also calls for three soloists; particularly effective was Jessica Latouche for her bright and clear soprano.» - Philipe Nones, Bachtrack, mai 2019 (Concert  «Une cantatrice à l'orchestre», Orchestre symphonique de Québec, Fabien Gabel, chef d'orchestre) https://bachtrack.com/fr_FR/review-ravel-faure-debussy-schmitt-gabel-gauvin-orchestre-symphonique-de-quebec-may-2019?fbclid=IwAR1ku503DhKlKB0ZpMiZZT71y9uCBWjaEJv4epjE78PzAWBfWxSPP53Q2bQ

«[...] Puis la soprano et doctorante en interprétation chant Jessica Latouche est entrée en scène. Avec aplomb, d’une voix claire et bien placée, elle a interprété l’Air des bijoux, un air connu tiré de l’opéra Faust de Charles Gounod.» - Yvon Larose, Journal Le Fil, 16 novembre 2018 (Concert L'OSQ sur le campus, Orchestre Symphonique de Québec, Thomas Leduc-Moreau, chef d'orchestre) 

« [...] Que ce soit en solo, en duo ou en chœur, chaque interprète y est allé d’une performance exceptionnelle. Et parmi eux se distinguait la soprano Jessica Latouche, tant par la puissance et la justesse de sa voix que sa présence sur scène. [...] Non seulement Jessica Latouche se distingue par sa qualité de soprano, mais elle a une présence en scène remarquable. Même quand elle ne chante pas, elle est omniprésente. Un regard, un sourire, un petit geste de la tête, elle habite la scène. Non seulement elle chante, mais elle joue.» - Jacques Samson, Critique à la retraite du journal le Soleil, février 2018 (Concert Viennoiseries Musicales II, Tempêtes et Passions, 24 février 2018)

«[...] les trois sopranos invitées ont révélé des timbres et des personnalités dramatiques différentes, et ont fait preuve de beaucoup d'aisance sur scène. Appréciables ont été le raffinement et la sensibilité de Jessica Latouche, émouvante en Cio-Cio-San» - Irène Brisson, revue l'Opéra Hiver 2017 (Concert Verismo, Tempêtes et Passions, novembre 2016)

«Jessica Latouche s'est acquittée avec brio du rôle secondaire de Clotilde; sa voix au timbre léger, frais et intense a su toucher l'auditoire» - Josée Fortin, revue l'Opéra Automne 2016, (Norma, Opéra de Rimouski, Zofia Wislocka, chef d'orchestre, juin 2016)

«Jessica Latouche, voix claire à la diction parfaite» ... «autre moment sublime: le duo Latouche et Mathieu nous émeut dans «Sous le dôme épais» de Lakmé (Delibes). », Bernard Côté, revue l'Opéra Automne 2016 (Concert Hugo Laporte et ses amis, FestivalOpéra de St-Eustache, juillet 2016)

«La soirée [de l'Orchestre Symphonique de Québec] s'est ouverte avec un mot du chef en résidence Nicolas Ellis, qui s'est adressé à la foule pour introduire L'hymne d'espoir, un texte de Gaston Déry sur Finlandia de Sibelius.[...] Le texte a été joliment chanté par Jessica Latouche, soprano et chef assistante du Choeur de l'OSQ.» - Josianne Desloges, journal le Soleil, 25 mai 2016 (Création de L'Hymne d'espoir, Orchestre Symphonique de Québec, Choeur de l'OSQ, Nicolas Ellis, chef d'orchestre, mai 2016)

«Des moments forts de la soirée, nous retenons [...] la puissance et la richesse des aigus de la soprano colorature Jessica Latouche, l'une des lauréates du Prix d'Europe 2015» - Irène Brisson, revue l'Opéra hiver 2016 (Concert L'Égypte à l'opéra, Tempêtes et Passions, novembre 2015)

© 2018, Jessica Latouche

  • w-facebook
  • w-youtube
  • Blanc LinkedIn Icône
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now