B I O G R A P H I E

Originaire de Québec, Jessica Latouche est considérée comme l’une des artistes de la relève lyrique les plus prometteuses. Dotée d’une voix ample et agile, elle collabore régulièrement à titre de soliste invitée auprès des principaux orchestres, ensembles et choeurs de la grande région de Québec, ainsi qu’à l’étranger.

 

La soprano poursuit actuellement un doctorat en interprétation-chant classique sous la direction du baryton de renommée internationale Jean-François Lapointe, à l’Université Laval.

 

En mai dernier, on a pu l’apprécier lors de ses débuts à l’Opéra de Québec dans le rôle de Anna (Nabucco) et dans le Super Flumina Babylonis (Fauré) avec l’Orchestre symphonique de Québec (OSQ) sous la baguette de Maestro Fabien Gabel.

 

Tout récemment, elle chanta lors du concert «l’OSQ sur le campus» ; lors d'une tournée de concerts en Chine, organisée par les Jeunes ambassadeurs lyriques du Canada et le Hebei Silang Performing Arts Agency ; en Belgique, où elle a chanté au Conservatoire Royal de musique de Bruxelles avec l’ensemble Brussels International Singers et le Musica Ficta Ensemble ; Dans la prestigieuse salle Dupréel (Bruxelles) avec l'orchestre I musici Brucellensis sous la direction de la Maestra Zofia Wislocka ; dans le Magnificat (J.S. Bach) et l’Eternal Light, A Requiem (H. Goodall) avec l’Ensemble Polyphonia de Québec ; Dans Les sept paroles du Christ (T. Dubois) et la Messe en mib (O. Létourneau) avec le Choeur de Québec ; lors d’un concert avec l’Orchestre symphonique de l’Université Laval ; au concert «Viennoiseries musicales» et «Tchaïkovsky et les Russes à l’apéro» lors du Festival d’opéra de Québec 2018 et 2019 ; avec l’OSQ pour de la création de l’Hymne d’espoir.

 

À l’opéra, elle interpréta les rôles de Donna Anna (Don Giovanni), Micaëla et Frasquita (Carmen), Clotilde (Norma), Écho (Écho et Narcisse), Giunone (La Calisto), Dorabella (Cosi fan tutte) et La Princesse (La princesse au grand nez).

 

Ses engagements pour la saison 2019-20, incluent, entre autres, le rôle de Blanche de la Force (Dialogues des Carmélites) à l’Université Laval ; le rôle de la Reine des lys (Peau d’âne) au avec La Relève musicale de Québec ; les rôles du Marchand de sable et de la Fée rosée (Hansel und Gretel) avec l’organisme Tempêtes et Passion ; les Stabat Mater de Pergolese et de Vivaldi (arrangement pour soprano, contralto, choeur et orchestre), et le concert «De paysage en paysage» avec le choeur les Rhapsodes et orchestre; le concert «L’Opéra s'expose» présenté par les Productions Opéra Plus (Montréal). 

 

Jessica Latouche a remporté la première place au Concours solo avec orchestre Canimex 2019 de la Faculté de Musique de l’Université Laval et fut lauréate en chant du prestigieux concours Prix d’Europe 2015, puis boursière de la Fondation LOGIQ ainsi que du CALQ en 2017. Elle participa également à de nombreux stages d’été et plusieurs classes de maître afin de parfaire sa formation.

©Photo: Catherine Charron-Drolet 2019
Photo Serge-Philippe Tremblay
Viennoiseries III, Tempêtes et Passions, février 2019

© 2018, Jessica Latouche

  • w-facebook
  • w-youtube
  • Blanc LinkedIn Icône
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now